Comment améliorer la circulation sanguine dans les jambes ?

Très souvent, la mauvaise circulation sanguine sur les jambes se manifeste dans la fin de la journée. Ce désagrément est dû à l’insuffisance veineuse à la suite d’une mauvaise attitude en matière d’hygiène de vie. Heureusement, il existe des solutions permettant d’optimiser la circulation sanguine, tout en suivant ce programme.

L’optimisation de l’hygiène de vie

Dans cette optique, vous devez effectuer des petits changements de mode de vie, vous permettant d’apporter un vrai réconfort. Cela se fait par la prise de bonnes attitudes suivantes :

  • Le contrôle de votre poids : parfois, vos veines sont chargées des cellules adipeuses. Vous devez accroître vos activités physiques et de réduire la prise de calories.
  • L’augmentation de la prise d’eau : lorsque vous vous hydratez insuffisamment, la fluidité de votre sang baisse. Cependant, vous devez boire suffisamment d’eau, à l’ordre de 1,5 l par jour.
  • La prise des fruits rouges : c’est en raison de leur richesse en antioxydants, qui consistent à des molécules, aidant à la tonification des veines

La surélévation des pieds : lorsque vous restez immobile, votre circulation sanguine se ralentit. La surélévation des pieds, d’environ 10 à 15 cm, aide à remonter le sang. Pour trouver le coussin idéal, cliquez ici.

Le drainage manuel

La mauvaise circulation sanguine se manifeste parfois par le gonflement des jambes. Lors de l’apparition de l’œdème, l’une des meilleures solutions consiste au recours à un kinésithérapeute. Cela consiste à la réalisation d’un drainage lymphatique de manière manuelle. Cependant, il doit pratiquer le massage qui se limite sur les parties gonflées, particulièrement au niveau du mollet. Il applique une pression, dont l’ampleur varie en fonction de la fermeté de l’œdème. Lorsqu’elle est consistante, vos jambes vont se ramollir, ce qui entraîne la diminution de leur volume.

Chaque séance de drainage manuel peut durer 30 minutes et il peut être indispensable d’effectuer 10 séances. Toutefois, cela varie en fonction de la prescription médicale. Si nécessaire, le kinésithérapeute pourra préconiser l’utilisation d’un bandage. Un bas de compression est souvent recommandé. Il est également probable que le kinésithérapeute applique la pressothérapie pneumatique, qui consiste à un type de manchon. On y met les jambes afin d’exercer une pression.

La pratique de l’activité physique

La pratique de sport aide à l’activation du retour veineux et elle fait partie des meilleures solutions. Vous pouvez commencer par la marche qui contribue à la stimulation du pompage sanguin dans les veines. Lors des efforts musculaires, cela exerce une pression, permettant à la stimulation de la circulation sanguine. Pour une meilleure optimisation, vous devez faire une marche d’environ 30 minutes tous les matins et pareillement pour les soirs. Cependant, vous devez éviter le port des talons hauts.

La natation constitue également une excellente solution pour l’optimisation de la circulation sanguine. C’est en raison de la douceur de pression exercée par l’eau qui est idéale pour toutes les parties du corps. La natation en mer permet de profiter des massages exercés par les vagues. Parmi toutes les disciplines sportives, la natation est considérée comme le sport le plus complet.