Comment éliminer le stress oxydatif ?

Le stress oxydatif n’a aucune bonne intention envers vous, c’est sûr ! Votre cadre environnemental trop pollué allié au stress de la vie de tous les jours ne fonctionne pas en votre faveur dans votre recherche de balance oxydative. Des techniques existent pour faire face au stress oxydatif de façon naturelle. Mais comment éliminer alors le stress oxydatif ?

Évitez le stress

Concernant l’oxydation, l’adversaire numéro un de votre organisme n’a pas de secret : le stress ! Si les cas stressants semblent courants et ne doivent pas vous inquiéter, c’est de préférence le stress chronique dont vous devez douter. Le stress chronique place votre organisme sous pression et active la fabrication de radicaux libres endogènes. En d’autres mots, quand vous éprouvez couramment du stress, vous fabriquez plus de radicaux libres !

Il est ainsi essentiel de vous préserver du stress. Pour ce faire, deux méthodes sont pratiques. Avant tout, c’est, autant que possible, restreindre les cas pouvant entraîner un stress futile. Consacrer au moment de vous écouter, fuyez le lancement dans un projet ou de vous trouver dans un cas spécifique si vous comprenez qu’elle peut entraîner du stress. Par la suite, initiez-vous à manager votre stress.

Se préserver de toutes origines de stress n’est ni désirable ni envisageable ! Le stress représente une réaction physiologique de votre organisme ciblant votre préservation et garantissant la survie de votre espèce. Avec Solage, apprenez à réduire votre stress !

Préservez-vous de la pollution

Pour faire face de façon pratique à l’oxydation, il est important de supprimer un maximum d’origines exogènes. Ces dernières stimulent la fabrication de radicaux libres. Vous bossez sur le rétablissement de l’équilibre pour éviter un vieillissement précipité.

Le mot « pollution » peut réunir un certain nombre d’origines de radicaux libres exogènes comme:

  • la pollution de vos intérieurs (des peintures, des produits ménagers….),
  • et la pollution extérieure (découlant des gaz d’échappement à titre d’exemple).

Certaines petites ruses : assurez-vous de courir ou de vous balader en dehors des pics de pollution. Procédez à l’aération de votre intérieur tous les jours. Assurez-vous d’employer des produits d’entretien non toxiques et écologiques.

Remuez votre corps

À propos de l’exercice physique, l’équilibre s’avère de rigueur ! Les gens exerçant une activité sportive intensive de nombreuses fois hebdomadairement peuvent accroître une tendance à l’oxydation. Cela concerne également les gens sédentaires qui n’exercent aucune activité sportive. Effectivement, un exercice sportif trop élevé peut engendrer la surfabrication de radicaux libres !

Pariez sur une activité physique respectueuse de votre physiologie et modérée ou un exercice sportif. Et ce, pour avantager un confort durable et faire face à l’oxydation. Afin d’éviter le stress oxydatif, vous pourrez consacrer 30 min d’exercice modéré au quotidien. Il peut s’agir de nage, de marche à pied, de vélo ou encore de jardinage !

Prenez l’arc-en-ciel

Savez-vous la façon de parler « manger l’arc-en-ciel » ? Cette recommandation diététique vous convie tout simplement à proposer de la place aux couleurs dans votre plat. Le soutien de vos défenses contre l’oxydation dépend de la richesse de votre alimentation en fruits et de la variété des légumes. Pour faire face au stress oxydatif, il est conseillé de prendre cinq portions de légumes et fruits frais tous les jours.