Quels sont les intérêts d’avoir un couteau pour aller à la chasse ?

Dans la pratique de divers métiers, il faut s’appliquer à posséder certains outils. Il peut arriver que l’importance de certains paraît superflu aux yeux de quelques personnes. C’est le cas par exemple du couteau de chasse pour plus d’uns. Les chasseurs disposent déjà d’armes à feu et des outils de vision sophistiquée, alors pourquoi s’encombrer avec un couteau ?

Un outil utile à la cuisine en brousse

La présence d’un couteau dans les affaires de première nécessité d’un chasseur relève plus de la nécessité que du luxe. D’ailleurs, le chasseur évolue dans un territoire sauvage où il n’est pas le plus habile. Il ne peut donc pas se permettre d’alourdir sa charge pour faire le beau. L’une des principales raisons pour lesquelles, le chasseur doit posséder un couteau est sa cuisine. Il n’y a pas de restaurants ni de fast Food, il doit alors faire sa propre cuisine.

Le chasseur doit préparer sa ration alimentaire à base de son produit de chasse et de quelques éléments qu’il aurait gardés sur lui. Son couteau bien aiguisé va donc lui servir à découper les aliments et surtout à découper le gibier. Il s’en servira également pour éviscérer et dépouiller chaque animal qu’il abat. Le couteau de chasse est également utile pour désosser une carcasse.  

Un outil de survie durant la chasse

La chasse se déroule dans des milieux de vie qui ne sont pas forcément adaptés à l’humain. Le chasseur devra se déplacer de jour comme de nuit souvent en se frayant un chemin dans les branches. Une machette peut servir à déblayer le chemin, mais il serait très difficile de s’en servir pour marquer un passage. Le domaine de chasse étant majoritairement jonché par des arbres, le chasseur peut se perdre.

Pour éviter une telle mésaventure, l’idéal est de laisser des marques discrètes qui ne seront identifiables que par lui sur son passage. De grandes marques ou des marques simples pourraient tromper d’autres chasseurs. C’est à ce niveau que le couteau montre son utilité. Il est plus facile à manier pour faire des inscriptions dans les branches et les troncs qu’une machette. De plus, c’est un outil généralement fait en matériau très résistant pour de telles fins.

Le couteau de chasse, une arme de secours

Pour aller chasser le gibier, les chasseurs se munissent d’armes à feu et des munitions. Les animaux de la brousse sont sauvages et peuvent se retourner attaquer un chasseur armé pour diverses raisons. Il n’est pas toujours possible de prévoir tout ce qui peut arriver. En cas de manque de munitions, le chasseur se retrouverait très désavantagé, car les animaux sont dotés d’armes naturellement.

Les couteaux de chasse sont avant tout des armes qui servent dans la défense. Si ces couteaux ne devaient servir qu’à faire la cuisine, ils ne seraient pas aussi solides ni autant tranchants. En cas de nécessité majeure, le chasseur se sert à sa guise de son couteau pour se sauver des griffes des animaux. Il s’agit d’une arme qui ne réclame que de l’habileté. De plus, les matériaux utilisés dans la conception des couteaux de chasse font garder le tranchant pendant longtemps.